Actualités

EMF 2017: Nicolas LE : "Il faudra être un groupe très soudé ! "

13/04/2017

Salut Nicolas, tout d’abord félicitations pour ta sélection à l’EMF comment as-tu vécu ce moment ?

Merci beaucoup ! Un moment de joie, de bonheur... Tellement heureux de faire partie de cette équipe de France EMF ! Comme on dit chez moi : c’est le feu ! (Rires…)   Je tiens à remercier mes proches ainsi que ma famille qui m'ont tous soutenu !

Tu as fait très forte impression auprès des spécialistes lors de la finale de la F5WC, t’attendais-tu à faire partie de la liste des sélectionnés ?

 J'ai eu des doutes, je ne savais pas ce que le sélectionneur et le staff recherchaient ! Alors je me suis donné à fond durant le rassemblement à Pau ! Pour moi c'était une nouvelle découverte, une nouvelle discipline. Après tous les efforts et le travail fournis, ça  a payé ! 

Quand et comment as-tu entendu parler de l’aventure EMF pour la première fois ?

Tout d'abord grâce à un Ami Donovan Boughida qui est le gardien de notre équipe LA SELECAO d’Orléans. Il a été lui aussi présélectionné et est parti à Zagreb l'année dernière grâce à Mehdi Essadiki, le responsable du SOCCER PARK ORLEANS.

Je tenais tout particulièrement à le remercier car c’est lui qui m'a emmené à Pau et qui a tout fait  pour moi !

Peux-tu nous en dire plus sur ton parcours foot5 et futsal ?

Le Foot5 j'ai commencé il y a très longtemps depuis que je suis sur Orléans. Mais je n'ai jamais vraiment fait de tournois auparavant. Il n'y a que cette année que j'ai participé avec l'équipe de la SELECAO à la F5WC.

Au Futsal Ça fait trois ans que j'y joue. Une année en DH, une autre en Ligue 2 et cette année en DH au FCO St Jean Futsal. Toujours également un plaisir de jouer en salle !

Quelles sont les différences que tu as pu ressentir par rapport au football à 11 suite à ton rassemblement avec la sélection à Pau ?

 Tout d'abord à 11 je joue dans un petit club d'Orléans, L'ECSAF où l’on s'est retrouvés avec une bande de copains. Ce n'est pas du tout le même sport, c'est différent.

Dans la vitesse de jeu, les efforts, les buts, le terrain ... Tout change a part qu'on joue avec les mêmes ballons.

Le futsal se rapproche plus de l'EMF ... Dans les efforts, les déplacements, la tactique... Mais c'est encore différent.

Selon toi, quelle sera la clé pour remporter l’EMF 2017 et faire entrer l’Equipe de France dans l’histoire de cette compétition ?

 Pour moi il faudra un bon groupe soudé, être comme une famille. Quand on est soudés, sur le terrain ça se voit directement et les efforts pour un coéquipier sont faits sans être demandés. Faire une bonne préparation physique sera également un point majeur.

Je pense que notre groupe est fort ! Je l'ai vu lors du rassemblement, nous pouvons réaliser de belles choses !

Si tu avais un message à faire passer à ton sélectionneur national, Hugo DA SILVEIRA ?

Merci beaucoup Coach de m'avoir sélectionné et de me faire confiance! 

Je donnerais tout pour représenter notre Nation.

Ton mot de la fin ?

Très fier et heureux de porter le maillot de l’Equipe de France EMF !

Merci à tous ! 

 

Ça joue depuis le 11, maiS... pas encore à Strasbourg

02/05/2020

Tu l’as entendu depuis le 11 mai : il va falloir patienter encore avant de fouler les terrains dans ton centre SOCCER PARK. La santé et la sécurité de tous avant les petits ponts et les frappes en pleine lulu. 

En savoir plus

Ça joue contre le COVID-19

31/03/2020

Ça fait plus de 10 ans maintenant que l’on s’efforce de rendre l’activité sportive toujours plus accessible et fun… tout ça pour qu’un foutu remplaçant, le numéro #19, sorte son plus gros match…

Du coup on va pas te faire un dessin… c’est un peu la crise. 

En savoir plus

A Strasbourg, ça joue à domicile

16/03/2020

On le sait, pour toi SOCCER PARK est un lieu essentiel à ton épanouissement. 

Mais suite aux mesures gouvernementales liées à la crise sanitaire en cours et aux annonces du 1er ministre Edouard Philippe : « tous les lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays » doivent fermer.

En savoir plus